prothèses

Les prothèses et ma mutuelle santé

Le remboursement des prothèses auditives, accessoires et frais d’entretien.

La correction de votre perte d’audition améliorerait votre vie mais, malheureusement, le coût élevé des appareils et leur faible taux de remboursement empêche nombre de malentendants comme vous, d’en bénéficier.

Trois obligations conditionnent la prise en charge des prothèses auditives par l’Assurance Maladie, une prescription médicale de la part d’un médecin ORL, une feuille de soin délivrée par un audioprothésiste et les appareils choisis doivent être inscrits sur la liste des produits et prestations (LPP).

Vous avez plus de 20 ans ? Les prothèses auditives vous seront remboursées à 60 % sur la base du tarif officiel de 199,71 euros soit 119,83 euros par appareil, quelque soit la catégorie de l’appareil prescrit. Le coût moyen à la charge du patient serait d’environ 1200 euros. Votre mutuelle remboursera tout ou partie ce reste à payer très élevé si les clauses de votre contrat le prévoient.

Pour les déficients auditifs également atteintes de cécité, le remboursement s’effectue sur la même base que celle les adultes et enfants de moins de 20 ans soit de 900€ à 1400€ selon la classe des prothèses.

Le remboursement des prothèses dentaires.

Une prothèse dentaire va vous être proposée par votre chirurgien-dentiste car les soins habituels ne sont plus adaptés aux atteintes trop importantes de vos dents. Vous avez besoin d’une prothèse fixe (couronnes, bridges, onlay ou bien encore facettes) ou bien d’une prothèse amovible (appareil partiel, dentier complet). (50)

Exigez un devis précis, détaillant le traitement choisi, les matériaux utilisés, le montant des honoraires et le montant de remboursement par l’Assurance Maladie. Le taux de prise en charge par la Sécurité Sociale est de 70 % et chaque acte possède un code qui correspond à une base de remboursement. Sachez surtout que le tarif des prothèses dentaires est libre et des dépassements honoraires fréquents.

Le reste à votre charge peut être très élevé. Votre mutuelle reconnait-elle ces dépenses supplémentaires mais incontournables ?

 Le remboursement des prothèses orthopédiques.

Destinées au remplacement d’une articulation défaillante et/ou douloureuse, les prothèses orthopédiques, partielles ou totales, regroupent essentiellement les prothèses du genou, de la hanche, du coude et des épaules.

Mais combien coûtera votre appareillage? Entre 1500 et 3000 euros pour un genou ou une hanche. Une prothèse d’épaule ? Aux alentours de 4500 euros. Ces tarifs restent approximatifs car selon votre pathologie, certaines prothèses de reconstruction réalisées sur mesure s’avèreront plus chères.

En France, les prothèses orthopédiques autorisées sont intégralement remboursées par l’Assurance Maladie. Cependant, seule une intervention dans des établissements publics ou cliniques privées conventionnées sera prise charge. Le taux de remboursement de vos frais hospitalier sera de 80 ou 100 % selon votre situation. Les frais non remboursés restent le ticket modérateur, le forfait hospitalier journalier, les frais de confort et les dépassements d’honoraires.

Calculez votre reste à payer et n’ajoutez pas ces dépenses aux désagréments de votre situation.

Nous vérifierons avec vous les éventuelles options de prise en charge souscrites auprès de votre contrat Mutuelle et nous vous orienterons vers la solution la plus adéquate.